[RIFT]

La désobéissance des oiseaux coproduit le projet [RIFT]

D U O E T N A / A R M A T T
S T E V I E L A R D O U X

La tectonique des plaques, ce processus immuable et constant qui de façon invisible pour l’humanité, non scientifique, de façon inconsciente, au quotidien, travaille, depuis des millénaires à la formation d’un monde. Notre monde ?
La constitution de la planète qui nous abrite, ses mécanismes d’évolution nous fascinent tant pour leurs aspects mystérieux, pour les échelles temporelles et géographiques auxquelles ils agissent, que pour le lien intrinsèque avec l’évolution de notre humanité.
Fascination admirative pour le magma créatif.
Fascination contemplative pour les beautés géographiques.
Fascination craintive pour la dépendance à l’évolution de la planète.
Fascination engagée pour la préservation de notre habitacle menacé.
RIFT est ce lieu de création mais aussi de destruction, de distorsion qui mêlent tous les possibles et tous les dangers.
Notre proposition est de créer un lieu, un lien où se rencontrent des univers opposés mais complémentaires.
Au travers des images vidéos et des compositions musicales, « RIFT (organique) » se veut immergé et immergeant dans un
espace où la perception de chacun des protagonistes, artistes ou spectateurs, est singulière.
Cet espace n’a pas de fil narratif mais se construit le long d’une arête (dorsale) commune pour créer une ambiance qui conduit
au voyage sensible. Empreint d’images subjectives qui naviguent, ce voyage trace des paysages, les projette, les entremêle tout
en construisant (aussi) des images sonores.
Les opposés s’attirent en science comme en art si l’on en croit l’expérience de RIFT, ce qui permet notamment l’interdisciplinarité du projet.
En effet, des générations, des cultures musicales, visuelles, des langages artistiques et des outils différents ; des expériences et des parcours propres à chacun, semblent opposer les trois artistes de ce laboratoire artistique.
Et pourtant, le désir de créer ensemble est né de la volonté de se faire s’entrechoquer, de dialoguer, d’imbriquer toutes ces différences pour en faire naître des complémentarités.
Il ne s’agit pas de choisir un axe plutôt qu’un autre mais bien de cohabiter et de faire oeuvre ensemble ; comme un rift qui écarte et sédimente, en force, en lenteur, en tumulte et en silence et qui construit tout en même temps, et de façon organique,
un paysage.
RIFT évolue entre univers musicale classique, électronique et concret en dialogue avec des images naturelles et d’autres abstraites. Le spectacle tire un fil entre contemplation, questionnement, malaise et abstraction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :